Clédor SENE : «Pape Samba MBOUP s’est débiné, le dossier est malheureusement classé »

Clédor SENE : «Pape Samba MBOUP s’est débiné, le dossier est malheureusement classé »

L’affaire Pape Samba MBOUP- Clédor SENE tire sa révérence. Convoqués une deuxième fois hier mercredi, pour comparer la voix de Pape Samba  MBOUP à celle de l’enregistrement, les deux protagonistes se sont écharpés avant de se séparer sans se dire au revoir.

Selon Clédor SENE, c’est l’ancien collaborateur de Me WADE n’a pas voulu faire enregistrer sa voix pour comparaison, car son avocat le lui a formellement interdit.

Joint au téléphone par WALFNet, Clédor SENE affirme que l’on lui a posé qu’une seule et unique question à savoir si c’était la voix de Pape Samba MBOUP.  Et, à cette question, il indique avoir répondu par l’affirmative. « Lors de l’enquête, Pape Samba MBOUP avait comme une dépression. Quand on a démarré l’enregistrement, il a paniqué et ce sont les gendarmes qui l’ont calmé et on a redémarré l’enregistrement. Quelques minutes après, il a commencé à crier disant qu’il ne voulait plus écouter et a demandé à ce qu’on le sorte de là. A son retour, il lui a été demandé si cette voix est la tienne et il a répondu que non que c’était un montage que je voulais lui faire dire ce qu’il n’a pas dit. Et, à la fin, il a fait savoir qu’il était le plaignant mais c’est lui-même qu’on cuisinait. Des propos que le gendarme a rectifiés en lui disant que c’est à cause du contenu de l’enregistrement que cela se passe comme ça », déclare Clédor SENE.

Une attitude de Pape Samba MBOUP qui a incité les enquêteurs à décider du classement sans suite du dossier.

Pour Clédor SENE,  les avocats se sont rencontrés à son insu et ont trouvé qu’il fallait mieux classer ce dossier à cause du contenu très sensible de l’enregistrement. Toutefois,  il a fait savoir qu’il n’a pas signé de procès-verbal. Il aurait préféré qu’on poursuive le dossier pour pouvoir éclaircir les choses. « Une chose est sure les enquêteurs savent que cette voix est bel et bien celle de Pape Samba MBOUP ; et que ce dernier s’est débiner face à moi ; il s’est vraiment débiner», clame-t-il au bout du fil.

Pour rappel, Clédor SENE a publié un enregistrement dans lequel, Pape Samba MBOUP explique que Macky SALL a financé certaines listes en lice aux législatives du 30 juillet dernier. Ce que l’ancien directeur de Cabinet de Me WADE, qui a porté plainte, a réfuté, arguant que ce n’est pas lui qui parle et que l’enregistrement est monté.

Katy NDIAYE (stagiaire WALNet)

In the Spotlight

Le destin tragique des enfants de Senghor

by sunukeradmin in Histoire 0

Le fils ainé du Président Senghor est encore en vie. Il résiderait à Paris après des études d’Arts cinématographiques effectués dans une université américaine. Francis-Arfang Senghor né le 20 juillet 1947 du premier mariage du [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*