Mankoo recrute Me El hadji Diouf pour se défendre à Touba

Le camp présidentiel n’est pas prêt à laisser la coalition Mankoo gagnante Sénégaal (MGWs) s’emparer du département de Mbacké. Ils ont appelé l’avocat Me Babou à défendre leur intérêt suite au recours déposé par Moustapaha Cissé Lô et Cie. Mais Wade et ses alliés ont choisi Me El hadji Diouf pour contrecarrer la requête du régime

Les responsables politiques de l’opposition à Touba sollicitent les services du député-avocat, Me El hadji Diouf et tête de liste de la coalition Leral pour que le vote dans la cité religieuse de Touba au jour du scrutin, le 30 juillet 2017 ne soit pas annulé

En effet la tête de liste de la coalition Mankoo Wattu gagnante, Serigne Bara Dolly Mbacké,  il n’est pas question de reprendre le vote à Touba. Les choses se sont bien déroulés. La population de Touba a dit oui à Wade.

Pour sa part, l’avocat de « Benno », 40% des électeurs n’ont pas pu voter à causer du saccage des bureaux de vote. Suffisant, dit-il  pour déposer le cours lequel il est chargé de déposer devant les tribunaux.

In the Spotlight

Le destin tragique des enfants de Senghor

by sunukeradmin in Histoire 0

Le fils ainé du Président Senghor est encore en vie. Il résiderait à Paris après des études d’Arts cinématographiques effectués dans une université américaine. Francis-Arfang Senghor né le 20 juillet 1947 du premier mariage du [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*